Comment les insectes réagissent-ils face aux conditions défavorables ?


insectes

La vie d’insectes n’est pas de tout repos, car ils sont pour la plupart confrontés à des conditions assez désavantageuses liées à l’environnement. Mais, leur capacité d’adaptation dépend généralement de l’espèce qui peut soit hiverner, hiberner ou faire une diapause. Découvrez le cycle de vie des insectes ainsi que la différence entre les méthodes d’adaptations dans les lignes à suivre.

Quel est le cycle de vie des insectes ?

Suivant leur cycle de vie, les insectes sont divisés en deux catégories : les Holométaboles et les Hétérométaboles.

Les premiers regroupent les espèces telles que les Hyménoptères ou Coléoptères (abeilles, fourmis…) et les Lépidoptères (papillons). Ils vivent suivant un cycle de vie qui passe de l’état de larve à celui de nymphe et ensuite d’adulte. Notons que la morphologie et le mode de vie des larves sont bien différents de ceux des adultes.

Mais chez les Hétérométaboles, il n’y a pas un état intermédiaire entre la larve et l’adulte, puisqu’en sortant de l’œuf la larve ressemble déjà à un adulte. On retrouve ici les Dermaptères comme les perce-oreilles, les Orthoptères comme les grillons et les libellules.

Hivernation, hibernation, diapause : quelle différence ?

La confusion est souvent de taille quant à la distinction qui est faite entre l’hivernation, l’hibernation et la diapause.

L’hivernation consiste pour certains animaux à vivre en léthargie en réduisant les fonctions vitales comme la température corporelle, le rythme cardiaque. Notons que ces types d’insectes ne se réveillent pas. L’hibernation a les mêmes caractéristiques que l’hivernation à la seule différence que les insectes peuvent se réveiller en cas de danger.

La diapause quant à elle réduit également le métabolisme des insectes, mais survient dans la vie d’un individu pour une transformation. L’exemple le plus illustratif est celui de la chenille qui s’enferme dans la chrysalide afin de devenir un papillon. Il ne s’alimente donc pas et reprends son activité après l’hiver.

L’hivernation, l’hibernation et la diapause réduisent toutes les fonctions vitales des insectes et surviennent à une étape clé de leur vie. Elles sont influencées par l’environnement.

0 comments on “Comment les insectes réagissent-ils face aux conditions défavorables ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *